Projets en cours

Le Projet d'Appui au Secteur Agricole de Côte d'Ivoire (PSAC)

Signé en novembre 2013 et d’un coût global de 75 milliards FCFA, le PSAC est co-financé par l’Etat de Côte d’Ivoire (2,5 milliards), le Groupe de la Baque Mondiale (25 milliards), le Contrat de Désendettement et Développement ou C2D( 18 milliards), les interproffessions agricole et bénéficiaires directs ( 30 milliards ).

Le PSAC s’inscrit dans le cadre du Plan national d’Investissement Agricole (PNIA) adopté par le Gouvernement en 2010 et apporte un appui au développement de cinq produits stratégiques ayant un impact significatif aussi bien sur la réduction de la pauvreté que sur la croissance de l’économie ivoirienne. Ce sont : le cacao, l’hévéa, le palmier à huile, le coton et l’anacarde.
Il s’exécute par un Partenariat Public-Privé avec les interprofessions agricoles dont INTERCOTON, à travers quatre composantes dont 3 opérationnelles :
( i )Promotion public-privé pour le développement durable du cacao dans le Sud- Ouest de la Côte d’Ivoire ;
( ii )Soutien à l’extension et au renouvellement des plantations villageoises de palmier à huile et d’Hévéa dans le Sud -Est de la Côte d’Ivoire ;
( iii ) Soutien à la filière coton et promotion de la transformation de la noix de cajou dans le Centre et le Nord de la Côte d’Ivoire.

Chacune des trois composantes est structurée de façon similaire avec trois (03) sous-composantes identiques, à savoir :
(i) l’amélioration de l'accès aux marchés ; (ii) l’amélioration de la productivité de manière durable ; (iii) le développement institutionnel de la chaîne de valeur.

» Dans la même rubrique

RESSOURCES A TELECHARGER
Newsletter Diverses ressources
Dernière parution du Bulletin d'Information
Télécharger
INSCRIPTION A NOTRE MAILLISTE
Email
Nom
Société
AGENDA DES FUTURS ÉVÈNEMENTS
17 et 18 octobre 2017, au siège de la CIDT Bouaké : Atelier bilan d'exploitation du SITRACOT au cours de la campagne 2016-2017, et perspectives.