Gallery Software For Website by WOWSlider.com v2.6
EN BREF Projet Foncier Rural | Très prochainement, cérémonie de lancement officiel à Mankono du projet "Accélération de l'application de la loi relative au domaine du foncier rural dans le bassin cotonnier" en présence du Premier Ministre, KABLAN Dunkan. :::: Avertissement | Site web refondu, des contenus de quelques rubriques restent à pourvoir.
Bienvenue chez nous
Le Coton fait partie des principales spéculations agricoles ivoiriennes tout comme le café, le cacao, le palmier à huile, l’hévéa, etc . Il est essentiellement cultivé dans le Centre et le Nord du pays. La filière cotonnière ivoirienne organisée en une Interprofession dénommée INTERCOTON, reste l’une  des filières les plus dynamiques du secteur agricole ivoirien.

Après une période de turbulence marquée par une chute drastique de la production imputable à plusieurs facteurs (crise sociopolitique,  insuffisances dans la politique de libéralisation, baisse des cours, etc.), la filière a amorcé sa relance avec une progression depuis ces trois (3) dernières campagnes de la production de coton graine (voir statistiques). Cela  a été possible grâce à une synergie d’actions entre l’Etat, les acteurs de la filière et les Partenaires Techniques et Financiers (PTF).

TUO Lacina, Président
VIDEO A LA UNE

PSAC : 20 000 Bœufs de culture attelée aux cotonculteurs ivoiriens !

VIE DE NOTRE FILIÈRE

AGO 2016 de l'interprofession : les acteurs veulent bâtir un siège pour abriter l’organisation et ses membres

Une des décisions majeurs prises au cours de l’Assemblée Générale Ordinaire de l’Organisation Interprofessionnelle Agricole de la filière coton (INTERCOTON) tenue le 19 septembre 2016 à Abidjan est la validation du projet de construction d’un siège social fonctionnel qui abritera toutes les familles de l’interprofession. Une décision saluée par les acteurs qui ont aussi donné mandat au Conseil d’Administration présidé par M. TUO Lacina pour sa mise en œuvre.

L'Assemblée Générale a par ailleurs validé les rapports moral et financier de l’exercice 2015 qui lui ont été présentés, ainsi que les rapports du Commissaire aux comptes. Ces comptes ont fait apparaître un déficit de 43 382 224 FCFA que l’on a expliqué par le fait des engagements de contreparties parfois hors-budget menés par l’interprofession, notamment dans la mise en œuvre du Projet d’Appui au Secteur Agricole (PSAC), ainsi que la mise en service du Centre de Classement Coton de Côte d’Ivoire (3C-CI). Ces engagements ont surtout concernés le recrutement de personnel pour renforcer l’équipe technique du Secrétariat Exécutif. Il faut signaler la présence de M. TOURE Dramane, Commissaire du Gouvernement auprès de l’interprofession du coton à cette AGO.

» Lire la suite

SITRACOT : les acteurs ont fait le bilan de la campagne écoulée et réfléchi aux perspectives

Les 16 et 17 septembre 2016, sous l’égide de INTERCOTON, égreneurs, producteurs, comité de pilotage, Conseil du Coton et de l’Anacarde, Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricole (FIRCA), se sont réunis en atelier au siège de la CIDT à Bouaké. Ils ont fait le bilan du fonctionnement du Système d’Identification des producteurs et de Traçabilité de la production de Coton (SITRACOT) durant la campagne écoulée (2015-2016), mais aussi de ses acquis depuis son lancement par INTERCOTON, il y a cinq ans.
Les acteurs de la filière cotonnière ivoirienne ont abouti à la conclusion que leur outil a atteint ses objectifs initiaux puis qu’il a permis une réduction drastique des litiges entre opérateurs dus autrefois au détournement de production de coton ; contribuant ainsi à apporter l’apaisement dans la filière tout en permettant de disposer de statistiques en temps réel sur la production. Les acteurs ont par ailleurs, au cours de cet atelier, réfléchi aux perspectives du SITRACOT en terme d’évolutions afin d’aider la filière à relever les nouveaux défis qui se présentent à elle : lutte contre changement climatique, concurrence des autres cultures,...

» Lire la suite

PSAC : des outils de gestion et informatiques remis à des OPA coton à Korhogo

Pour présenter et faire valider les deux logiciels de gestion et l’application internet de géo-référencement conçus à l’usage des sociétés coopératives de la filière coton, un atelier a été organisé par la Cellule de Coordination du PSAC/COTON à Korhogo du 02 au 03 septembre 2016, dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Appui au Secteur Agricole en Côte d’Ivoire (PSAC). Cet atelier présidé par le président de INTERCOTON, M. TUO Lacina, concerne le volet appui institutionnel dudit projet notamment la restructuration des OPA. Il a regroupé le Conseil du coton et de l’anacarde, la Fédération des producteurs et des responsables de sociétés coopératives de la filière coton.
GESTCOOP-coton et Easycompa-coton permettront une meilleur gestion par les sociétés coopératives de leurs activités quotidiennes et une comptabilisation simplifiée de leurs ressources financières, d’arrêter de leurs comptes de bilan et de résultat conformément aux exigences du SYSCOA - OHADA.
Quant à l’application web de géo-référencement, il permettra de localiser de façon précise sur la carte de la Côte d’Ivoire, les OPA coton et leurs aires d’influences et de disposer de données utiles sur elles ( dirigeants, capacités de production, stock de produits, etc.). Ces outils ont été conçus par le cabinet informatique ivoirien CIGA.
Par ailleurs, dans la même veine de renforcement et de consolidation des capacités des OPA, il a été procédé à une remise de matériels informatiques à 40 sociétés coopératives et à quatre (04) Unions de coopératives de la filière coton concernant la première vague d’appui aux OPA. Cette cérémonie a été aussi dédiée à la remise de matériels informatiques, de mobiliers de bureau et de motos aux techniciens recrutés pour appuyer ces OPA.
Rappelons que l’objectif final à l’issue de ce processus d’appui aux OPA coton par le PSAC est de parvenir à la structuration et au regroupement de la multitude de groupements informels et petites OPA dans une dynamique de regroupement en des sociétés coopératives ayant la taille critique pour garantir leur viabilité et fiabilité afin d’assurer un service optimal à leurs membres.

» Lire la suite

PPRCA co-financé par l'UE : remise officielle à Korhogo aux bénéficiaires de matériels de culture attelée

M. Coulibaly Mamadou Sangafowa, ministre de l’Agriculture et du Développement Rural a présidé le samedi 14 mai 2016 à Korhogo, une cérémonie de remise officielle de matériels agricoles aux producteurs de coton, dans le cadre du “Projet de Poursuite de la relance de la culture attelée dans le bassin cotonnier”. Ce projet, avec un mécanisme de financement de type Partenariat Public Privé (PPP), revêt un caractère innovant. D’un coût total de deux (02) milliards de FCFA, soit trois (03) millions d’euros, le projet est financé à hauteur de 65,34% , soit 1,3 milliards FCFA (2 millions d’euros) par l’Union Européenne, et de 34, 66% , soit 0,7 milliards FCFA par les bénéficiaires à travers l’Organisation Interprofessionnelle Agricole de la filière coton (INTERCOTON ) qui l’exécute.
Son Coordonnateur, Secrétaire Exécutif de INTERCOTON, M. SILUE Siontiamma Jean-Baptiste, a fait savoir dans son allocution que le PPRCA a permis de fournir plus de 3 000 bœufs de traits, 1 000 multiculteurs de types ARARA, 600 multiculteurs de types ARCOMA, 300 charrues simples, 600 semoirs Super Eco, 600 charrettes bovines et leurs pièces de rechange associées, 7 670 pierres à lécher, 7 643 kits de produits vétérinaires à plus de 10 000 cotonculteurs, et d’installer 6134 pièges à mouches tsé-tsé, dans le cadre de la lutte contre les glossines avec l’appui technique du Ministère des Ressources Animales et Halieutiques (MIRAH)
Cette cérémonie s’est déroulée en présence de l’Ambassadeur de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire, SEM Jean François Valette, des responsables de la Cellule de Coordination de la Coopération Côte d’Ivoire-UE (CCCCI-UE), du MIRAH, du Conseil du Coton et de l’Anacrde, de l’AN DER, des Autorités administratives, coutumières et politiques de Korhogo, ainsi que de nombreux producteurs et acteurs de la filière coton. Le ministre de l’Agriculture et du Développement Rural a traduit toute la gratitude de l’Etat au bailleur avant d’exhorter les bénéficiaires à faire bon usage des équipements reçus pour accroître leur rendement agricole et donc leurs revenus. Ce qu’ont promis MM.TUO Lacina et YEO Largaton, respectivement président de INTERCOTON et de la Fédération des producteurs. Ils ont par ailleurs remercié l’UE et l’Etat à travers le ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, avant de solliciter des tracteurs afin d’attirer des jeunes agriculteurs pour assurer la relève.

» Lire la suite

INTERCOTON a rémobilisé les producteurs pour la relance de la production

L’Organisation Interprofessionelle Agricole de la filière coton (INTERCOTON) a, du 18 au 22 avril 2016, organisé dans plus d’une trentaine de localités productrices de coton, des réunions d’échanges et de rémobilisation des cotonculteurs. En effet, la chute brutale de la production de coton graine de 30% au cours d cette campagne (310 000 t. contre 450 000 t. la campagne dernière) avec un rendement sans précédent de 776 kg/ha était susceptible de décourager les producteurs si rien n’était fait. Les rencontres ont permis de leur d’expliquer les causes de la chute de production essentiellement dues aux perturbations climatiques ( déficit de pluies au moment des semis et excès à la formation des capsules), mais aussi dans une moindre mesure, à la mauvaise qualité des semences,...
Pour leur part, les producteurs ont salué l’initiative des rencontres qu’ils ont jugées motivantes et ont promis de repartir au champ. Ils n’ont toutefois pas manqué de fustiger la cherté, l’inefficacité selon eux, de certains intrants avant d’exiger que les sociétés cotonnières les approvisionnent en facteurs de production de meilleure qualité. Ils ont par ailleurs souhaité la revalorisation du prix d’achat de leur coton graine et des actions concrètes pour palier le changement climatique, ainsi qu’une gestion souple des impayés des crédits de facteurs de production et l’octroi de prêts de soudure.
Promesse leur a été faite qu’une attention sera accordée à leurs doléances en vue d’une relance de la production de coton graine pour la campagne 2016/2017 dont les semis démarrent le mois prochain, dans l’espoir que les conditions climatiques seront plus favorables.

» Lire la suite
RESSOURCES A TELECHARGER
Newsletter Diverses ressources
Le coton ivoirien
La dernière parution de notre bulletin d'information est disponible. Il est gratuitement téléchargeable au format pdf. Pour recevoir automatiquement les prochaines parutions, abonnez-vous à notre liste de diffusion.
Télécharger
INSCRIPTION A NOTRE MAILLISTE
Email
Nom
Société
AGENDA DES FUTURS ÉVÈNEMENTS
19 sep. 2016 | Assemblée Générale Ordinaire 2016 de INTERCOTON
INTERCOTON tiendra le lundi 19 septembre 2016 à la Résidence OHINENE des Deux- Plateaux vallon, son Assemblée Générale Ordinaire de l'année 2016. A cette occasion, seront examinés les bilans moral et financier de l'exercice 2015 de l'Interprofession.
DERNIERS TWEETS
les tweets